Une Canopée aux accidents

eRikm


2010 Parvis de l'Opéra, Marseille

Vincent Lucas

Installation sonore

Les sirènes sont pour moi l'occasion de créer une pièce acousmatique en extérieur.
Les sirènes en tant qu'objets sonores et comme outils de diffusion.

Les césures menstruelles, préliminaires à la catastrophe, et des révélations collectives d'un incident, à l'accident, déchirent de ses 4500 corps de trompes les paysages, acoustiques et temporels, de la rumeur des cités jusqu'aux campagnes.
 

2010