Rara Woulib

Collectif pluridisciplinaire regroupant musiciens, comédiens, plasticiens, costumière, artificiers, constructeurs, Rara Woulib propose des interventions théâtrales et sonores dans des espaces divers (rues, places, parcs, forêts, souterrains...).

Le rara haïtien, à l'origine de ce collectif en 2007, a évolué vers une forme théâtrale onirique qui se nourrit du bitume, des murs et de ses habitants. La création s’est enrichie au fil des rencontres, n’hésitant pas à circuler de manière transversale dans divers domaines artistiques, décloisonnant les arts tout en gardant la justesse et la singularité du projet. L’engagement de chacun des membres du collectif est le moteur du projet qui n’a cessé d’avancer depuis sa fondation. Engagement individuel pour porter le projet, engagement citoyen pour l’amener dans l’espace public, engagement de chacun dans un questionnement sur des sujets fondamentaux (la mémoire, le rapport à la mort, le corps dans l’espace urbain…). Habiter la nuit dans une liesse collective, désorienter le spectateur, le rendre fragile, sensible, à l’écoute jusqu’au lâcher prise, entre rêve et réalité. Bousculer les sens : musique entêtante, danse enfiévrée, parfum enivrant, perspectives déformées des ombres de la nuit, barrières intimes brisées par le contact des corps. Le public entrainé dans cette déambulation participe à la bascule d’une simple rencontre vers un grand bal qu’il anime.