Passengers

Guillaume Marmin


Vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 novembre de 10h à minuit Parvis du Mucem - Marseille

Rite de passage

En modifiant notre manière de penser, de travailler ou de voyager, les technologies numériques nous transforment psychologiquement et physiquement. De tout temps, les sociétés ont instauré des rites de passage pour marquer le franchissement d'un seuil, symbolique ou social. De la même manière, Passengers marque ce changement d'époque que nous traversons, comme nous traversons des paysages ou notre propre existence.

Passengers tient dans un container, ses deux extrémités s’ouvrent pour révéler un intérieur kaléidoscopique qui met en jeu les perspectives du site d’exposition. Le visiteur est invité à traverser l’installation pour y voir son image infiniment décuplée dans un paysage de pixels mouvants. Les compositions optiques et sonores jouent avec le mouvement physique du spectateur dans l’intention de créer une distanciation avec son propre corps.

Passengers propose une expérience contemplative et introspective, une capsule spatio-temporelle, suspendue entre passé et futur, qui questionne notre propre finitude.

En partenariat avec la Biennale des Imaginaires Numériques -  du 12 novembre 2020 au 17 janvier 2021 
Co-produit avec la plateforme CHRONIQUES (SECONDE NATURE et ZINC.)