Quel temps dehors ?

La Grave et Burlesque équipée du cycliste


Vendredi 16 octobre à 18h et samedi 17 octobre à 11h et 17h place Halle Delacroix - Noailles

Écriture intime au grand jour

Seul en scène, qui est-il ? Cet homme qui, de dos, travaille juché sur une montagne de papier. L’écrivain public connaît le jargon : RSA, Pôle emploi, CADA, HLM, MDPH, fin de droits, impayés, droits d’asile… Il accueille les usager-e-s avec leurs dossiers qu’il faudra remplir. Cela paraît simple et pourtant les mots ne rentrent pas dans les cases ou parfois les cases manquent, et puis les droits changent, les situations personnelles ou les politiques sociales sont instables.

L’écrivain public tente de maintenir le rythme, il accueille les essoufflé-e-s , les éreinté-e-s, il en perd son souffle. Comment transmettre à l’Administration ? Comment a-t-il pu se mettre dans cette situation, lui qui voulait se contenter d’écrire des lettres d’amour ?
Habituellement, on vient le voir dans un bureau vide, à l’abri des regards on lui confie ses secrets. Aujourd’hui, il déborde, il sort au grand jour. L’écrivain public n’a qu’un trésor à partager : ses mots.

En résidence de création à Lieux publics du 16 au 28 juin 2020.