Pour qui sonnent les sirènes?

Théâtre de cuisine


2010 Parvis de l'Opéra, Marseille

Vincent Lucas

Les sirènes sur le toit des villes guettent les bombardiers. Elles me rappellent mes parents qui ont vécu alertes et abris. Comment raconter le bombardement de mai 44 à Marseille - n'importe quel bombardement - devant un opéra?
Une cantatrice, un bar, une cave, de naïfs avions posés sur les branches... Faisons du cinéma, plans larges, plans serrés, laissons l'histoire aux spectateurs.
Quinze frichistes, artistes ou pas, portent haut des trucs, déplacent un grand plan de Marseille. Tout bouge, la taille des avions, les acteurs, le Vieux Port, eau répandue. Et Philippe Foulquié au milieu, immuable : La Friche à l'Opéra!