RÉSIDENCE /// Nyctalope

Le Polymorphe


En résidence du 8 au 13 février 2020 Lieux publics, Cité des arts de la rue, Marseille

Traversées de femmes dans l'espace public

Nyctalope est une pièce chorégraphique et plastique qui questionne le rapport des femmes à l’espace public la nuit. Comment marchons nous dans la ville ? 
Quelles sont nos peurs réelles et fi ctionnelles dans la nuit ? Quelles sont nos stratégies d’évitement, de contournement, nos trajectoires ? Comment pouvons-nous nous réapproprier la nuit ?   Que portons nous en nous ? La nuit quel renversement ? 

Nyctalope est une invitation à un grand groupe de femmes à participer à une installation plastique vivante. Nyctalope parle de notre rapport à l'espace public la nuit. Nos stratégies d'évitement, de contournement, nos trajectoires. La nuit notre appréhension est différente. Entre rêve et cauchemar, Nyctalope se saisit d'endroits typologiques particuliers : un passage piéton, une attente à arrêt de bus, une lumière sous un lampadaire, une rue étroite, un bord de mur...

Ces endroits sont transformés et détournés, les femmes sont invitées à se les ré-approprier, à les régénérer. 

La voix du Polymorphe :
Nous étions six, nous serons trente.
Des femmes, de grandes femmes aux petites jambes, de petites femmes aux larges formes, des vieilles femmes et des jeunes femmes.
Dans le manteau de la nuit, elles font la ville .
Elles tissent, tressent, se déplacent.
Nous sommes dans la nuit noire,
Nous sommes Nyctalope,
Nous étions discrètes, nous serons bruyantes.